Centre de recherche en droit public     Regroupement droit et changementFaculté de droit

Présentation

Le virtuel est une « notion passerelle ». Lucien Sfez observe qu’elle «sert à rejoindre les contraires, à en faire une seule entité ».

Le virtuel renvoie à la dissolution des balises et repères spatiaux, temporels ou conceptuels. C’est dire l’intérêt de s’interroger sur ce qu’il advient de l’État de droit dans un univers en virtualisation. Comment s’y articulent les libertés, les principes démocratiques et le rôle de l’État? La hiérarchie des normes, les conditions de production et d’application des règles sont au cœur de ces questionnements.

L'objectif du séminaire est d’explorer comment la virtualisation saisit le droit dans les univers de différents champs de recherche. Les thèmes suivants seront abordés:

  • L'état de droit est-il virtualisable?
  • La souveraineté virtuelle
  • Dignité et virtualisation
  • Cyborgs, génétique et État de droit
  • Processus judiciaires virtuels
  • Administration publique virtualisée

Ce séminaire s’inscrit dans les travaux du Regroupement Droit et changements qui réunit des chercheurs du Centre de recherche en droit public (CRDP), de l’Université McGill et de l’Université Laval. Il a eu lieu les 23 et 24 octobre 2007.

Conférences en ligne